Liens commerciaux

0

Le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur peaufine des stratégies pour réduire l’insécurité dans la province de l’Ituri. C’est ce qui explique la séance de concertation qu’il a tenue hier avec la délégation de la Monusco, pour notamment mettre hors d’état de nuire la milice FRPI.

Emmanuel Shadary a échangé avec les représentants de la Monusco dans cette province pour discuter des stratégies à mettre en place pour en finir avec le groupe armé FRPI, qui sème la désolation à 50 Km de Bunia depuis quinze ans.
Ces mesures interviennent après trois jours d’échanges avec les communautés locales de l’Ituri. Occasion pour le VPM de mettre en synthèse toutes les doléances que ses interlocuteurs lui ont présentées en Ituri où il séjourne depuis le dimanche dernier.

Emmanuel Shadary est intervenu au cours d’une plénière de mise en commun et d’adoption des résolutions formulées par les différents groupes pour prévenir d’éventuels conflits intercommunautaires et rétablir la confiance entre gouvernants et gouvernés.
Avec les professionnels des médias de l’Ituri, il était question de les impliquer dans le processus de pacification de leur province.
Ensuite, le VPM Shadary a fait le point avec les députés nationaux qui l’accompagnent en Ituri. Ils sont revenus sur les rencontres de la veille avec les différentes communautés.
Au terme de son séjour Iturien, le numéro 1 de l’Intérieur réserve la primeur de son rapport à la hiérarchie, a fait remarquer un des proches.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top