Liens commerciaux

0


* En marge de ce devoir civique, le Secrétaire général du PPRD a offert ambulance, matelas, chaises roulantes, béquilles et tenues pour personnel soignant au centre de santé de Sangamamba

C’est quasiment à une semaine de la fin de l’enrôlement à Kinshasa que le Secrétaire général du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) est allé s’enrôler ce dimanche 27 août. Entouré des milliers de sympathisants, Henri Mova Sakanyi a préféré aller s’inscrire au bureau de vote de l’école Saint Mukasa, à Malueka, un des quartiers reculés de la commune de Ngaliema. Un choix pas du tout anodin.

C’est au centre de santé de référence de Sangamamba, dans la commune de Ngaliema, que le Secrétaire général du PPRD, a démarré hier sa journée dominicale. Escorté par des milliers de militants du parti, Henri Mova Sakanyi a tenu à marquer l’opinion. D’abord par un geste caritatif, ensuite par un devoir civique.
Venus de quatre coins de la ville, des cadres du PPRD ont pris d’assaut l’artère sablonneuse qui longe le centre de santé de Sangamamba dès les premières heures de la matinée. Echarpes du parti au cou, chemises-pagnes estampillées de logos du PPRD, ces cadres avaient fière allure en ce jour où ils s’attendaient à lancer un signal fort à la Nation.

UN ACCUEIL DELIRANT
Entourés des centaines de militants, chantant et dansant en l’honneur de Joseph Kabila, leur autorité morale, les dirigeants de cette formation politique ont mobilisé, chacun, des masses de sympathisants, qu’ils ont drainées vers cette zone où les véhicules avaient encore du mal à accéder il y a quelques mois. Banderoles en main, agrippés aux drapelets jaunes et bleus du PPRD qui flottaient dans les airs, ces foules en liesse rivalisaient d’ardeur par leurs chants, sous le son de la fanfare et des tambourins.
A midi, la piste sablonneuse est devenue si étroite lorsque Wivine Moleka s’est pointée sur le lieu, escortée par des dizaines de sapeurs, marchant à pas cadencé, brandissant des drapelets aux couleurs nationales. La curiosité et l’enthousiasme étaient au rendez-vous quand, soudain, aux abords de 13h00, surgit Henri Mova Sakanyi, salué par un tonnerre d’applaudissements de l’assistance.

UN DON AU CENTRE MEDICAL DE SANGAMAMBA
Entrant en triomphe au centre de santé de Sangamamba, il a rejoint la délégation des cadres du parti, constituée notamment du Secrétaire général adjoint, Me Tunda ya Kasende. On retrouvait aussi dans l’entourage des dames influentes de cette formation politique à l’instar de Wivine Moleka, Jacquie Ekongo, Bernadette Pundu…

"LES ELECTIONS SONT UNE REALITE"
Alertée, la bourgmestre de Ngaliema est venue souhaiter la bienvenue à la délégation du PPRD et saluer le geste du Secrétaire général de ce parti qui a jugé le moment utile pour offrir à ce centre de santé un important don matériel, constitué d’une ambulance, d’un lot de matelas pour les patients, de béquilles et de chaises roulantes, et quelques blouses pour le personnel médical.
Une fois le geste posé, cap sur l’école primaire Saint Mukasa, où est implanté le centre d’inscription des électeurs, à Malueka. Sous une marée humaine, Henri Mova Sakanyi est allé remplir son devoir civique. A une semaine de la fin de l’enrôlement à Kinshasa, ce centre était quasiment vidé de candidats à l’enregistrement lorsque le porte-étendard du parti de Joseph Kabila est arrivé.
A moins de quinze minutes, Henri Mova a rempli toutes les formalités et obtenu sa carte d’électeur. Sorti de la salle, le Secrétaire général du PPRD a tenu à lancer un message fort envers ceux qui ne croient point aux élections. "Cette carte d’électeur me permet de sanctionner lors des élections à venir", a-t-il déclaré à la presse.
"Si j’ai pris du temps pour m’enrôler, c’était pour pousser les cadres de notre parti à s’enrôler davantage et à comprendre que les élections en vue sont bel et bien une réalité", conclut-il.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top