Liens commerciaux

0



L’ancien international congolais, Hérita Ilunga vient d’intégrer le prestigieux Centre de Droit d’Economie du Sport (CDES) de Limoges en France. Comme ses 17 camarades de promotion, il suivra deux ans de formation où il tentera de décrocher son diplôme de Manager général d’un club professionnel.

Au terme de sa dernière année de contrat à Créteil,Hérita Ilunga aurait pu s’ offrir un challenge de haute facture où un alléchant contrat lui tendait la main.
L’ancien latéral gauche des Léopards a jugé bon de mettre de côté cette opportunité pour finalement, se consacrer pendant ce temps à la préparation de sa candidature au célébrissime Centre de Droit d’Economie du Sport (CDES) situé à Limoges dans la région de la Nouvelle-Aquitaine.
Il vient donc d’intégrer la 10ème promotion en vue d’obtenir la formation de Manager général de Club Sportif Professionnel.

QUID DE LA FORMATION DE 2 ANS DE MANAGER GENERAL ?
Pour obtenir son diplôme, l’ancien joueur de Toulouse suivra une formation de deux ans repartis en 14 sessions de trois ou quatre jours. Il va annoter sur ses fiches pendant 350 heures.
C’est en association avec la Ligue professionnelle de Football (LPF), les Ligues des autres disciplines. Ce cursus équivaut du Bac+4 et permet aux anciens sportifs de haut niveau en instance de reconversion d’« acquérir les compétences nécessaires pour la gestion globale d’un club ».
Située à l’interface du sportif et de l’administratif, la fonction de Manager général nécessite aussi bien une bonne maîtrise de l’environnement sportif de haut niveau que des concepts juridiques, économiques et managériales appliqué au sport professionnel.
Eric Roy, ancien entraîneur de Nice a suivi cette formation en 2003. « On apprend à mieux comprendre comment fonctionne la vie d’un club. Du marketing au volet financier en passant par les mécanismes juridiques, on touche un peu à tout » avait-il avancé sur l’un des médias européens.
C’était une réussite pour lui, il était encore joueur quand il a commencé. Il était devenu d’abord Directeur de marketing pour occuper ensuite le fauteuil du Directeur du développement, et enfin, Manager sportif.
Le CDES ne forme pas que de footballeurs mais aussi des rugbymen, de handballeurs, de volleyeurs, de basketteurs.
Il apporte aussi un très bon réseau.
Il donne la chance d’avoir des intervenants de qualité. Prenons le cas d’Arsène Wenger, manager général des Canonniers de Arsenal.

FIERTE ET HONNEUR
« Au vu du regard exigeant porté sur les candidatures avec une soixantaine de dossiers examinés pour 18 candidats retenus, je ne peux qu’être fier et honoré d’intégrer cette formation » a affirmé Hérita Ilunga au Maroc en marge du symposium de la CAF.
Le dossier de sa candidature a été préparé pendant toute une année et a été soutenu par la Fédération Congolaise de Football Association(Fecofa) par le truchement de son président Constant Omari, par la FIFPRO division Afrique, l’UNFP, l’Union des Footballeurs Congolais (UFC).
La rentrée des classes aura lieu dès le mois de septembre prochain pour un enseignement de deux ans.
Parmi les anciens sportifs de renom qui sont passés par le CDES de Limoges figurent les footballeurs Eric Carrière, Olivier Dacourt, Laurent Blanc, Raymond Domenech, Michaël Landreau, Michaël Silvestre, la légende vivante stéphanoise Dominique Rocheteau, le maestro et coach principal du Real Madrid Zinedine Zidane. Les rugbymen Fabien Pelous, Jacques Delmas, le basketteur Frédéric Weis, le handballeur Laurent Munier viennent allonger la liste.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top