Liens commerciaux

0


Dans une interview accordée à la Deutsche Welle, la radio officielle Allemande, Augustin Kabuya, porte-parole de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, a démenti les propos selon lesquels Félix Antoine Tshisekedi, président du Rassemblement de l’opposition Congolaise était en discussion secrète avec le président Joseph Kabila pour prendre la Primature dans le cadre de la mise en œuvre intégrale de l’accord du 31 décembre.

« Joseph Kabila a violé l’accord et il n’est plus question que le Rassemblement prenne la primature. Qu’on laisse Kabila arrivé jusqu’au bout et que les élections présidentielles soient organisées pour que les institutions démocratiques et légitimes soient installées selon l’accord du 31 décembre » a-t-il indiqué précisant que c’est l’entourage du président Congolais Joseph Kabila qui crée une confusion selon laquelle le président du Rassemblement négocierait secrètement avec le pouvoir le poste de Premier ministre.

« C’est pour discréditer Félix Tshisekedi que les proches de Kabila ont fait circuler cette fausse information qui n’est pas à l’ordre du jour. La priorité aujourd’hui, ce sont les élections » a soutenu Kabuya, rappelant que le Rassemblement a décliné l’offre de la Primature depuis que la majorité présidentielle a nommé Bruno Tshibala, un dissident de l’opposition à ce poste.
Politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top