Liens commerciaux

0


C’est dans une ambiance de convivialité et de fair-play que Robert Moustafa, Directeur Général a.i sortant de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI, a laissé le siège qu’il a occupé durant plus d’une année à Antony Nkinzo Kamole, nommé le 13 juillet 2017 par l’Ordonnance Présidentielle. C’était à l’occasion d’une cérémonie de remise-reprise organisée à la Direction Générale de cette structure à Gombe, hier, mercredi 2 août 2017 dans la Grande Salle de Réunion, sous l’œil vigilant du Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat, Ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo.

Quatre moments forts ont caractérisé cette activité de grande importance. Il s’agit de la lecture du Procès-Verbal par le Directeur des Ressources Humaines, D. Ntumba, suivie de sa signature. C’est après cet acte qui s’est déroulé dans le strict respect des normes qu’ont suivi les différents discours et, enfin, la remise du patrimoine de l’ANAPI. S’agissant de différents mots de circonstance, c’est Robert Moustafa, le Directeur Général a.i sortant qui était le premier à prendre la parole. Il a, d’emblée, remercié le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, pour la confiance placée en lui, en le désignant successivement comme Directeur Général Adjoint de l’ANAPI et comme Directeur Général Ad Intérim. Il en a profité pour réitérer sa disponibilité de servir la nation congolaise partout où il sera appelé et contribuera à la réalisation de la vision du Chef de l’Etat, à savoir : la révolution de la modernité. Il a, également, promis fidélité au Raïs. Ensuite, il a rendu un hommage aux vaillants travailleurs qu’il appelle ‘’combattants’’, pour les sacrifices endurés pour que l’ANAPI soit aujourd’hui débout. S’adressant à son successeur, Robert Moustafa, du fond de son cœur, a souhaité un fructueux mandat à la nouvelle équipe et a garanti sa disponibilité chaque fois qu’elle aura besoin de recourir à son expertise. Par ailleurs, il l’a, derrière elle tous les travailleurs, appelé au dynamisme et au travail dans l’Unité avec toute rigueur. Chose soutenue par Antony Nkinzo qui, lui aussi, dans son speech, a invité au travail dans la loyauté, la discipline, la rigueur, l’engagement et l’implication de chacun, individuellement et collectivement. Il a demandé aux agents à se mettre au travail, en ayant en tête un esprit d’innovation. Il a aussi remercié le Président de la République, au nom de toute l’Equipe qu’il dirige, pour leur désignation en tant que mandataires publics. Enfin, c’est le Directeur de Cabinet de Modeste Bahati, Ministre d’Etat, Ministre du Plan, qui a clôturé la cérémonie.

Nouveaux mandataires

Rappelons que la nouvelle équipe dirigeante qui entre en fonction a été désignée par Ordonnance Présidentielle n°17/034 du 13 Juillet 2017 portant nomination des mandataires publics à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements. Elle est composée de : M. Hugues Ntoto, Président du Conseil d’Administration; M. Antony Nkinzo Kamole, Directeur Général ; Mme Rose Dorée Bokeleale Ebeta, Directeur Général Adjoint, M. Christophe Bitasimwa, Mme Pamela Ilunga Bosulo, M. Baltazar Muba Wa Mwepu, et Mme Cathy KalangaKasesula, tous membres du Conseil d’Administration.

Défis

La nouvelle équipe dirigée par Antony Nkinzo a plusieurs défis à relever. D’abord, elle doit maintenir l’ANAPI dans l’état actuel, tout en envisageant les perspectives. Elle doit se casser en quatre pour promouvoir l’image positive de la République Démocratique du Congo et de renforcer les capacités de promotion des opportunités spécifiques d’investissement. En plus, elle doit initier les plaidoyers en vue de l’amélioration du climat des affaires au pays (after-care). Et du point de vue administration, elle a pour obligation d’accompagner des investisseurs qui décident de s’établir ou d’étendre leurs activités économiques sur le territoire national. Elle doit également étendre des projets pour intervenir dans tous les secteurs dévolus à l’ANAPI par les textes qui la régissent. Notamment, de Loi n°004/2002 du 21 février 2002 portant Code des Investissements, et le Décret du Premier Ministre n°09/33 du 08 août 2009 portant statuts, organisation et fonctionnement de l’ANAPI.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top