Liens commerciaux

0


La correspondance fait du buzz sur les réseaux sociaux. Une lettre émanant du 1er Secrétaire du Parquet général de la République, Alexis Amisi Ometete, convoque Anatole Kikwa, l’ancien Directeur général de l’OGEFREM, à se présenter chez le Procureur Général de la République. La convocation, datée du 18 août dernier, appelle le mandataire public sortant à se rendre le 25 août prochain à 9 heures au 2ème niveau du Building INSS, sis Boulevard du 30 juin.

Très vite, une interprétation hâtive a fait le tour des médias. Plusieurs langues ont directement fait le lien avec la récente lettre de Luzolo Bambi, Conseiller du chef de l’Etat en charge notamment de la lutte contre la corruption. Allusion faite à ces gros poissons accusés de malversation financière.
Après vérification faite auprès des sources qualifiées, il apparait clairement que la convocation de Kikwa n’a rien à voir avec la lettre de Luzolo Bambi. La correspondance est plutôt liée à une vieille dénonciation attribuée à un adjoint du mandataire qui l’accusait, du temps où l’incriminé était aux commandes de l’OGEFREM. Le démenti des sources qualifiées est sans appel.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top