Liens commerciaux

0


Une délégation angolaise est dans les murs de la République démocratique du Congo. Conduite par Mme Carolina Cerquiera, ministre angolaise de la Culture et des Arts, cette mission a été reçue par le Président rd congolais, Joseph Kabila hier, mercredi 30 août, au Palais de la Nation. L’émissaire du président Edouardo Dos Santos s’est entretenue avec le chef de l’Etat congolais sur la cité angolaise de Mbanza-Kongo, inscrite désormais sur la liste du patrimoine mondial culturel de l’Unesco, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

La ministre angolaise de la Culture et des Arts a transmis à Joseph Kabila le message de son homologue angolais, le président sortant Edouardo Dos Santos. Mme Carolina Cerquiera a présenté au chef de l’Etat congolais le grand programme planifié par les pays de la région qui ont partagé le passé historique du Royaume Kongo. Il s’agit notamment de l’Angola, de la RDC, du Congo-Brazza et du Gabon.
A travers ce programme commun, les quatre pays pourraient tirer profit du développement du tourisme, de la culture et d’autres richesses s’ils exploitent à bon escient les atouts que présente à ce jour la cité de Mbanza-Kongo, rangée par l’UNESCO parmi les patrimoines de l’humanité, a fait remarquer l’émissaire du président angolais.
Se confiant à la presse au sortir de son audience avec Joseph Kabila, Mme Carolina Cerquiera a reconnu que le programme régional sur cette cité, jadis capitale politique et spirituelle du Royaume Kongo, revêt des enjeux économico-culturels aussi bien pour l’Angola que pour la RDC, le Congo-Brazza et le Gabon. « D’où, l’intérêt du président Edouardo Dos Santos de voir ce projet arriver rapidement à bon port », a-t-elle mentionné.

CONSOLIDER LES RELATIONS DIPLOMATIQUES
Mme Carolina Cerquiera a également répondu à des questions sur les élections en Angola et même sur l’état actuel des relations entre son pays et la RDC. Elle a soutenu que le MPLA - parti au pouvoir - est déjà en tête des listes dans 11 provinces sur les 18 que compte l’Angola. Une nouvelle qui réjouit l’émissaire du président Edouardo Dos Santos qui promet des lendemains meilleurs entre l’Angola et la République Démocratique du Congo. « Nous sommes deux pays voisins, mus tous par la même volonté de cultiver la paix dans la région », a-t-elle déclaré.
Désireux de consolider les relations diplomatiques entre les deux pays, le président Edouardo Dos Santos a dépêché, dans cette délégation, la ministre Cerquiera, qui était accompagnée de Manuel Dominos Augusto et Dienkupura Nsadisi José Dira, respectivement vice-ministre des Relations extérieures et ambassadeur d’Angola en RDC.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top