Liens commerciaux

0


Le Football Club Renaissance du Congo jouera bel et bien le championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot) la saison prochaine. Le verdict de la décision de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) est tombé hier mardi 8 août 2017 suite à la lettre de clémence introduite par le FC Renaissance mais sur fond d’un acte d’engagement visant à prévenir toute violence dans les jours à venir de la part de ses supporters.

Le club cher à l’Evêque Mukuna ne sera plus relégué en division inférieure c’est-à-dire à l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (Epfkin) la saison prochaine. Cette mesure salvatrice pour les « Fibo na Fibo » est, cependant, accompagnée d’un acte d’engagement de la part du club pour ne plus récidiver avec les actes de vandalisme.
« En fait la Fédération avait reçu une demande de clémence introduite par l’équipe de Renaissance du Congo.Et nous avons eu à échanger avec le comité de gestion de la Linafoot.
Nous avons accepté cette demande de grâce mais avec quelques préalables, quelques conditions qui ont été fixés c’est-à-dire la décision prise par la Linafoot est suspendue par la Fédération Congolaise de Football Association.
L’épée de Damoclès pèse sur le FC Renaissance. ».
Il est monté au créneau en disant : « Et nous avons demandé au club de Renaissance de pouvoir faire un engagement écrit par rapport à cette décision-là, c’est-à-dire que Renaissance reconnaît que si ce genre de comportement se répétait, l’équipe serait reléguée sans autre forme de procès. »
Le tuteur du club, l’Evêque Pascal Mukuna a remercié l’instance dirigée par Constant Omari pour cette décision et promet qu’il va faire de son mieux pour que les supporters renoncent à leurs mauvais comportements.
Le FC Renaissance promu cette saison au championnat d’élite congolais avait été suspendu et relégué en division inférieure le samedi 24 juin 2017 par le comité de gestion de la Linafoot suite à des incidents survenus le vendredi 23 juin dernier.
C’était à l’issue du match de la 12ème journée des play-offs de la Linafoot qui a vu les dauphins noirs de V.Club de Kinshasa l’emporter devant les Orange sur tapis vert (3-0) après la victoire sur terrain de 2-1.
Le second but de l’inévitable Tady Agiti Etekiama à la fin du temps règlementaire fut à la base des troubles côté « renais ».
A noter que le comité exécutif de la Fecofa, le comité de gestion de la Linafoot représenté par deux correspondants officiels et le comité de direction du FC Renaissance ont pris part à cette séance de travail.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top