Liens commerciaux

0




Le Commissaire provincial de la police, le général Sylvano Kasongo, a annoncé dimanche 27 août la mise en service de nouveaux numéros téléphoniques de la police pour combattre l’insécurité grandissante à Kinshasa. Un des cas récent est celui de l'ex-ministre congolaise de la Culture, Juliana Lumumba, qui été agressée par trois hommes armés dont un en tenue militaire.

Le chef de la police à Kinshasa a par ailleurs réitéré son appel à la population kinoise pour qu’elle puisse accroitre sa collaboration avec la police, en dénonçant les criminels.

Pour faciliter cette collaboration, il a communiqué les nouveaux numéros téléphoniques des équipes d’intervention de la police qui sont mis à la disposition des Kinois selon leur lieu d’habitation:

«Nous avons déployé des [voitures 4x4] de la police partout à travers la capitale. Il y a des numéros qui passent déjà dans les médias pour que dans chaque commune, dans chaque secteur qu’il y ait une jeep. Dès que vous appelez, vous appelez gratuitement et à la minute qui suit la jeep de la police vient intervenir».

Pour écourter le délai d’intervention, selon lui, un numéro permanent est disponible «pour dénoncer les mauvais comportements de la police. Dès que quelqu’un appelle le numéro vert de la police dans son secteur et que la police n’intervient pas, il y a un autre numéro pour dénoncer les policiers ou les commandants qui n’interviennent pas. Ce numéro est le 082 720 6000».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top