Liens commerciaux

0

Le ministre d’Etat, ministre du Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa, a pris une mesure, interdisant l’importation et la commercialisation des poissons surgelés « Tilapia » et des alevins, en provenance de la Colombie, de l’Equateur, de l’Egypte, de l’Israël et de la Thaïlande sur toute l’étendue de la République, jusqu’à la levée de ladite mesure.





Selon un communiqué officiel de ce ministère, cette mesure fait suite à l’alerte sanitaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), du 26 mai relatif au virus du lac (TILV) mortel qui sévit dans ces pays, affectant les poissons « tilapia » sauvages et ceux d’élevage, l’un des poissons le plus consommés au monde.





A cet effet, le ministre d’Etat au Commerce extérieur a appelé les services œuvrant aux frontières, à renforcer des mesures de contrôle, de suivi et de surveillance prises par les services des ministères de l’Agriculture, de la pêche et Elevage.



Le communiqué précise que ces services aux frontières doivent consigner toute cargaison contenant les produits provenant de l’un des pays précités.

Le ministre a également instruit à la compagnie BIVAC International d’interdire l’embarquement desdits produits pour la RDC.




Selon ce même communiqué, les secrétariats généraux des ministères du commerce Extérieur, de l’Economie nationale, de l’Agriculture, de Pêche et élevage, de la santé publique, les entreprises publiques notamment, l’OCC, la DGDA, ainsi que la police nationale congolaise sont appelés à veiller au strict respect de cette décision pour préserver la vie des patriotes congolais.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top