Liens commerciaux

0




Augustin Bandowesha, fraîchement nommé au poste du chef de protocole du nouveau maire de Kananga se trouve aux arrêts au service des renseignements de la police, P2.

Son arrestation, tard dans la soirée vendredi 13 août, fait suite une accusation de détournement d’une somme représentant 50 plaques d’immatriculation des motos, ont révélé à ACTUALITE.CD des sources policières.

A la mairie de Kananga, un fonctionnaire a dit sous anonyme qu’il s’agit plutôt d’une somme évaluée à 27 plaques d’immatriculation. La même source ajoute que le chef de protocole du maire est gardé pour raison d’enquête.

Le maire de Kananga est quant à lui resté injoignable tout le weekend.

Il sied de signaler qu’à peine désigné à la mairie de Kananga, Jean Mwamba Kantu Ka Njila a opéré un changement du personnel, notamment au service de protocole. En outre, le nouveau maire a lancé la campagne de vente des plaques d’immatriculation pour les motos, conçues par la mairie et dont le prix s’élève à 50 USD. Cette plaque est à la base des remous entre les motards et la mairie. Déjà, des incidents ont été enregistrés la semaine dernière entre les agents en recouvrement forcé de la mairie et les motards.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top