Liens commerciaux

0
Une cinquantaine d’étudiants rd congolais s’apprêtent à partir en Chine pour y poursuivre leurs études supérieures. L’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, a organisé samedi 5 août, en sa résidence, la réception à l’occasion de la remise de notes d’admission à ces nouveaux boursiers congolais de 2017. La cérémonie a eu lieu en présence des ministres de l’Enseignement supérieur et universiteur et de la Culture et des Arts.

Selon l’ambassadeur Wang Tongqing, "chaque année, le gouvernement chinois octroie des bourses aux étudiants congolais. C’est une occasion précieuse, dit-il, pour les jeunes congolais de découvrir le monde extérieur, notamment l’Orient à part l’Occident."
A cette même soirée, on célébrait également la création de l’Association des Anciens étudiants congolais en Chine, "fruit et témoin importants des échanges humains et culturels sino-congolais." Le diplomate chinois se dit convaincu que cette association pourra injecter une forte impulsion et une grande vitalité à la coopération et aux échanges entre les deux pays".
A la suite du chef de la mission diplomatique chinoise en RDC, le ministre de l’ESU, Stève Mbikayi, a remercié le gouvernement chinois pour ce don, mais aussi le chef de l’Etat congolais pour avoir établi entre Kinshasa et Pékin, une coopération mutuellement avantageuse. Pour le ministre Mbikayi, ces bourses sont l’expression de cette impulsion. Aux bousiers, le ministre leur a dit que le pays compte sur eux. Mbikayi promet de suivre personnellement leur formation en termes de performances et veillera à leur intégration sociale.
Le président de l’Association des anciens étudiants congolais en Chine (AAECC), Me Blaise Ibula, a justement plaidé en faveur de l’utilisation des étudiants qui reviennnent de Chine après qu’ils soient arrivés fin parcours. Témoins du développement fulgurant de la Chine, ces anciens étudiants affirment qu’ils sont capables d’appliquer, ici en RDC, ce modèle qui a réussi. Quelques anciens ont reçu des mains des ministres de l’ESU, de la Culture et des Arts ainsi que de l’ambassadeur de Chine en RDC, leurs certificats de mérite pour leur insertion sociale réussie.

DON DES INSTRUMENTS DE MUSIQUE A UNE CHORALE CONGOLAISE
Autre événement de la soirée, la dotation de la chorale Vox Disposa en instruments de musique pour une valeur de 14 000 dollars, pour récompenser sa contribution actives aux échanges culturels sino-congolais. Ce cadeau de l’ambassade de Chine à l’endroit de ce choeur congolais a été très apprécié par les intéressés eux-mêmes, mais aussi par toute l’assistance.
Pour l’ambassadeur Wang Tongqing, cette chorale est le "symbole de l’amitié entre les deux pays". On rappelle que l’année dernière, elle a participé au 13ème FestivalChoral International de Beijing en Chine avec le fnancement des entreprises chinoises en RDC, et obtenus des résultats exceptionnels. Vox Disposa permet aux Chinois de découvrir la musique congolaise et promeutégalement la musique chinoise en Afrique.
Lire, ci-dessous, l’intégralité de la communication de l’Ambassadeur Wang Tongqing, à l’occasion de la création de l’AAECC et de la remise de notes d’admission aux nouveaux boursiers congolais en 2017. Didier KEBONGO

DISCOURS DE L’AMBASSADEUR WANG TONGQING
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,

Je tiens tout d’abord à exprimer mes chaleureuses félicitations à la création de l’Association des Anciens Etudiants Congolais en Chine et aux étudiants congolais qui ont obtenu la bourse gouvernementale chinoise de 2017.
Dotées toutes d’une longue histoire et d’une civilisation splendide, la Chine et la RDC ont noué des liens d’amitié et entretenu une coopération amicale depuis longtemps, surtout dans les domaines culturels, éducatifs, sanitaires et de formation, domaines essentiels pour le bien-être de nos deux peuples. Chaque année, le gouvernement chinois octroie des bourses aux étudiants congolais, c’est une occasion précieuse pour les jeunes congolais de découvrir le monde extérieur, notamment l’Orient à part l’Occident. Après leur retour en RDC, ils mettent à profit les compétences qu’ils ont acquises en Chine et apportent, dans leurs postes respectifs, une contribution remarquable au développement socio-économique de la RDC et à l’amitié entre nos deux peuples. Aujourd’hui, nous nous réunissons ici pour célébrer chaleureusement la création de l’Association des Anciens Etudiants Congolais en Chine, fruit et témoin importants des échanges humains et culturels sino-congolais. Je suis convaincu que cette association pourra injecter une forte impulsion et une grande vitalité à la coopération et aux échanges entre les deux pays.
Un vieil adage chinois dit : « les vagues du fleuve Yangtsé se succèdent ». Aujourd’hui, nous accueillons ici de nouvelles forces vives pour les échanges sino-congolais. Forts de leurs excellents résultats scolaires, 55 étudiants congolais ont obtenu la bourse gouvernementale chinoise de 2017. Ils vont bientôt partir en Chine pour poursuivre les études supérieures en Chine. Je souhaite qu’ils puissent continuer à bien travailler sans oublier leur vocation ultérieure de construire leur chère patrie, la République Démocratique du Congo. Et je suis sûr qu’ils mettront leurs compétences au service du développement de la RDC et contribueront, par des actes concrets, à la coopération amicale sino-congolaise dans un avenir proche.

Mesdames et Messieurs, Chers amis,
La compréhension mutuelle entre nos deux peuples constitue la base solide pour les relations amicales des deux pays. La chorale Vox Disposa, qui nous a interprété remarquablement des chansons tout à l’heure, est considérée comme un symbole de l’amitié entre nos deux pays. L’année passée, elle a participé au 13ème Festival Choral International de Beijing en Chine avec le financement des entreprises chinoises en RDC, et obtenu des résultats exceptionnels. Cette chorale permet aux Chinois de découvrir la musique congolaise et promeut également la musique chinoise en Afrique. Aujourd’hui, l’Ambassade de Chine lui fait un don d’instruments de musique pour récompenser sa contribution active aux échanges culturels sino-congolais et souhaite qu’elle puisse continuer, à travers la musique, à renforcer la connaissance mutuelle de nos deux peuples et composer une mélodie harmonieuse de l’amitié entre la Chine et la RDC. Je vous remercie de votre aimable attention.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top