Liens commerciaux

0




Le glissement de terrain ayant fait  au moins 200 morts à Tara en territoire de Djugu (Ituri) n’a pas laissé indifférent certains opposants congolais. A travers des tweets sélectionnés par ACTUALITE.CD, certains opposants ont exprimé leur compassion. D’autres ont dénoncé « l’intervention tardive » de l’État en faveur des sinistrés.
Pour sa part, Martin Fayulu, président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), la gestion du drame de Tara prouve l’absence de l’État.
La gestion du drame de  montre à suffisance qu'il n y a pas d'Etat en RDC. Que Dieu soutienne les familles dans cette épreuve!
Sam Bokolombe également s’offusque du retard des hommages de la part du gouvernement cognolais à l’égard des victimes de l’éboulement.

Preuve de l'incurie et de l'impéritie en RDC. Six jours pour s'émouvoir d'un sinistre qui tue 200 compatriotes à Tara en Ituri!
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top