Liens commerciaux

0

A propos de l’élection du gouverneur de la province du Sud-Ubangi, la majorité présidentielle a choisi d’aligner un candidat violeur des mineurs. Il s’agit de Jean Moke Wotewangi Nzambe. Ce dernier est soutenu par l’actuel vice-ministre de transports et voies de communications, le vendu José Makila Sumanda. Moke est poursuivi depuis juin 2017, devant le parquet général près le tribunal de grande instance de Gemena.

Ce candidat de la majorité qui réside à Gemena, sur avenue martyrs quartier du Congo, s’est servi de ses fonctions de ministre provincial, pour abuser sexuellement, moyennant billets de banque, téléphone et autres cadeaux une mineur de 16 ans. Une plainte à charge de Moke pour viol a été déposée par l’oncle de la mineurabusée par ce ministre provincial des infrastructures, -un protégé de José Makila.

Depuis que la plainte a été déposée, Makila se sert de sa position au gouvernement et aux côtés de Kabila pour bloquercette dernière au niveau du parquet de grande instance de Gemena. (Ci-dessous la plainte à charge de Jean Moke Wotewangi Nzambe).

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top