Liens commerciaux

0
C’est dans un communiqué officiel du Rassemblement des forces politiques et sociales de la République Démocratique du Congo Acquises au changement Publié ce dimanche 05 Août , contre-signé par les leaders de différents courant politique composant ladite structure, au sujet de la dernière déclaration faite par le vice-ministre de l’intérieur, Basile Olongo sur l’implication directe de l’UDPS et ses dirigeants dans les attaques de différents endroits à Kinshasa, que le Rassemblement dénonce le jeu nuisible du pouvoir en place contre l’UDPS.

Pour le Rassemblement, c’est un mensonge pure et simple monté par ce dernier afin de maintenir son poste ministériel.

« L’UDPS,l’une des composantes majeures du Rassemblement, est un Parti politique qui a toujours prôné la non-violence, donc , elle ne peut en aucune façon être assimilée aux miliciens Kamuina Nsapu » dit-il , en condamnant le propo de Basile Olongo qui accuse nommément le président du Rassemblement aile Limete, Félix Tshisekedi d’être la pièce maîtresse de ces attaques terroristes de Kinshasa.

« Le Rassemblement se réserve le droit de poursuivre Basile OLONGO en justice pour diffamation, imputation dommageable et atteinte à l’honneur et tient à mettre en garde certains éléments de la Police Nationale Congolaise, des services de renseignement pour leur implication dans ce complot de mauvais goût contre le Rassemblement » a déclaré cette structure politique de l’opposition.







Selon nos sources, le procès dudit dossiers, débute certainement cette semaine en cours, d’où le prévenu Ben Tshimanga ( chargé de protocole du Secrétaire Général de l’UDPS ) est présenté jusque-là comme le cerveau-moteur de ces attaques meurtrières qui ont endeuillé Kinshasa.

En attendant le résultat de la justice, l’affaire reste pendante.

F. Kamanda
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top