Liens commerciaux

0
En réaction à la réponse du gouvernement [à propos du passeportgate, je me suis permis quelques recherches sur le sujet.
Dans son document 9303 portant sur les documents de voyage, l’OACI
(qui est une branche des Nations unies) avait adopté la
standardisation des documents d’identification de voyage, notamment
les passeports.
Les Etats membres avaient l’obligation d’adopter jusqu’au 24 Novembre
2015 l’usage des MRP (Machine readable passport) ou  MRTD (Machine
readable travel documents).
C’est-à-dire au 24.11.2015, tous les passeports qui contenaient des
écrits manuels n’avaient plus de validité nulle part au monde.
En ce qui concerne la RDC, les passeports délivrés depuis 2009
jusqu’à décembre 2015 sont des MRP conformes aux standards de l’OACI.
Ils peuvent être lus à la machine et présentent des garanties de
sécurité.
Néanmoins, il y aussi des e-Mrp, autrement dit passeports
électroniques avec puce. Et depuis 2016, il a été mis en service en
RDC.
Mais contrairement aux passeports «manuels», l ‘OACI n’ a déterminé
AUCUN deadline (référence photo 3) quant à son adoption et usage parmi
les pays membres et elle n’est pas prête à le faire. Du reste
plusieurs pays n’ont pas de e-Mrp mais ont un simple Mrp comme le
nôtre. Il est aussi d’autres pays dans lesquels les Mrp et les e-Mrp
sont concomitamment en circulation, les e-Mrp remplaçant
progressivement les premiers. Et c’était le cas chez nous jusqu’à ce
communiqué irresponsable du gouvernement.
Au regard de mes recherches, je m’inscris totalement en faux contre
les arguments du gouvernement congolais quant à cette décision:
1. Cet argument est totalement faux! Aucun pays étranger membre de
l’OACI ne saurait adopter des mesures restrictives à l’encontre
d’utilisateurs de passeports ne contenant pas de puce ( e-Mrp). Et
encore moins prétendre une quelconque confusion.
En exemple, il y a encore des citoyens britanniques qui ont des Mrp
en cours et d’autres des e-Mrp.
Sinon que le gouvernement nous cite ces pays qui menacent les
détenteurs de passeport congolais.
2. Je l’ai démontré, il n’ y a pas de délai de l’ OACI.
3. C’est à l’État congolais d’être sérieux et rigoureux dans l’octroi
du passeport. Du reste le Mrp n’étant plus délivré, cette mesure ne
changera rien au fait que ceux qui avaient frauduleusement des Mrp
congolais les gardent. Du reste, ils pourront obtenir le e-Mrp
congolais en fonction du précédent.
4. Argument dangereux car le gouvernement déclare que nous sommes
soumis à ses caprices et turpitudes. Mais le gouvernement oublie
qu’au-dessus de lui, il y a les lois (nationales et internationales)
auxquelles il est soumis. Du reste, l’OACI recommande aux pays membres
de prendre des mesures transitoires, lors de la mise en circulation de
nouveaux passeports, afin de ne pas pénaliser les citoyens.
5. Rien à redire dessus si ce n’est qu’il s’agit d’une fuite en avant.
Irresponsabilité totale et complète.
Conclusion : je réitère ma position. Le communiqué du gouvernement
congolais est illégal, injuste et inhumain et doit être annulé
immédiatement. Et je dis non à cette escroquerie d’État, non au racket
d’État !!!!
Mon passeport est valide.»
Un Congolais de
la diaspora
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top