Liens commerciaux

0

Le dossier sur l' annulation des passeports semi-biométriques continue à faire couler encre et salive. Cette mesure très impopulaire a été rejetée par les Congolais de tous bords. À la dernière minute, C-NEWS a appris auprès de certaines sources, que cette mesure vise les opposants. En effet, l' illégal et l' illégitime président de la République, Joseph Kabila et ses stratèges de pacotille ont pris cette décision dans le but principal de limiter les mouvements des opposants à travers le monde. Limiter les voyages et contacts diplomatiques que prennent les opposants et personnalités de la société civile pro-changement auprès des décideurs du monde, en vue d'obtenir le départ de ce chef d'Etat hors mandat constitutionnel. Pour cela, l'option a été levée de sacrifier tout le monde pour régler les comptes aux adversaires. D' après ce qu' ont laissé entendre nos sources, cette décision est motivée par le fait que beaucoup d'opposants au régime de Kabila détiennent les passeports semi-biométriques. Annuler ces semi-biométriques, c'est empêché les opposants à voyager à travers le monde dans le cadre du lobbying contre Kabila. Pourquoi pas empêcher ceux qui sont en exil de regagner le pays. En outre, c'est l' occasion pour Kabila de se faire plus encore de l' argent dans la vente des passeports biométriques.


DEBORHA MBELU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top