Liens commerciaux

0
Au moins dix-huit réfugiés burundais ont été tués vendredi dans l'est de la République démocratique du Congo par les tirs de militaires lors d'"échauffourées" entre les deux groupes, selon un bilan provisoire des autorités provinciales du Sud-Kivu.
Les Forces armées de la RDC (Fardc) ont voulu disperser vendredi à Kamanyola des réfugiés "en tirant des balles en l'air mais ils ont été débordés par les jets de pierres", a déclaré à l'AFP Josué Boji, directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur du Sud-Kivu.

"Nous déplorons la mort d'un militaire Fardc et de 18 réfugiés" burundais, a-t-il ajouté.

Avec AFP
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top