Liens commerciaux

0
Je dirige le gouvernement au nom de l’opposition. Sur Tv5 ce jeudi soir, Bruno Tshibala est apparu en grande forme répétant avec assurance la détermination de son équipe d’amener le pays vers des « élections différentes » de deux précédentes que venait de connaitre la RDC.

« Nous sommes en train d’œuvrer pour que les élections aient lieu », a déclaré le Premier ministre en tempérant toutefois que les trois institutions, le Gouvernement, la CENI et le CNSA devront d’abord se réunir pour évaluer le processus avant de décider de la date de la tenue des élections « qui débouchent vers la paix ».

Les experts de l’ONU tués par les « terroristes »

Autre sujet évoquer par le chef du gouvernement, c’est la polémique qui revient à la surface à propos du meurtre des experts des Nations unies au Kasaï. Alors que des nouvelles révélations de RFI mettent en cause les services gouvernementaux, Bruno Tshibala a balayé cette thèse. « Ce sont les terroristes [de Kamwina Nsapu] qui sont à la base de ce meutre », a-t-il tranché.

Bruno Tshibala est enfin revenu sur la dépouille, toujours bloquée à l’étranger d’Étienne Tshisekedi. « Toutes les conditions sont réunis pour que dans les prochains jours, le corps d’Étienne Tshisekedi soit rapatrié au pays », a promis celui qui a revendiqué encore ce soir avoir lutté pendant plus de 30 ans aux côtés du Sphinx de Limete. « C’est un engagement que j’ai pris devant le Parlement », a-t-il rappelé sans prendre le moindre risque d’avancer une date.

Cas-info
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top