Liens commerciaux

0
Le ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, est en pourparlers secrets avec le camp de Moïse Katumbi Chapwe en vue de mettre en place un tandem, pour battre Aubin Minaku, le candidat de Joseph Kabila, à la prochaine élection présidentielle. Ce tandem, Bahati le suggère à Katumbi, dans l'optique où ce dernier n'arrivait pas à rentrer au pays. Pour Bahati, Minaku qui est de l' Ouest ne sera jamais élu à l' Est de la République. Bahati se fonde également sur le fait que Kabila, ayant été vomi par l' ensemble de la population de l' Est, son candidat non plus ne passera dans les provinces de l' Est. "Il sera difficile au candidat de Kabila de se faire élire à l'Est", a-t-il argumenté; allusion faite justement à Minaku, l'actuel président de l' Assemblée nationale. D' où l' importance et l' obligation de cohabiter avec Katumbi pour non seulement gagner à l' Est, mais aussi élargir à l' Ouest. Bahati estime que Minaku ne pourra pas non plus avoir accès des voies à l' Ouest, pouvant lui permettre de gagner une élection présidentielle. Ces discussions avec les katumbistes sont très avancées. Bahati tient à cette alliance, surtout si jamais Katumbi ne parvenait à regagner le pays pour participer aux élections. C'est donc dans ce seul cas, qu'il espère au soutien de Katumbi, à sa candidature à l'élection présidentielle. Bahati a affirmé lors de ces contacts secrets, qu'il est capable de fédérer autour de lui les populations de l' Est et leurs leaders, puis ratisser large à l' Ouest de la République. Il a par ailleurs apporté son soutien total au Manifeste du Citoyen congolais. Il était d' ailleurs là à Paris, pour dire bonjour aux géniteurs de ce Manifeste, pendant les discussions pour sa mise en œuvre. Il avait même rappelé qu'il était aussi de la société civile.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top