Liens commerciaux

0
Tout Kinshasa parle du Transfert "biométrique" au sein du DCMP de l'attaquant vedette de l'As V.club Etekiama au sein du Daring Club Motema Pembe pour lequel il avait manifesté sa volonté de rejoindre cette formation qui pratique un football chatoyant propice à son épanouissement.




 Des images sans équivoque avaient été partagées dans les réseaux sociaux montrant le phénomène Etekiama entrain de signer ce qui ressemblait à un contrat dans le bureau du conseiller Jerome du DCMP. S'en suivi alors, la présence d'Etekiama à l'entraînement du DCMP.



Soudain, coup de théâtre, un scenario à la Floribert Chebeya fut mis en place par le Général Amisi Tango Fort qui, soit dit en passant a une épée de Damoclès de l'ONU sur sa tête pour des multiples crimes de guerre commis dans l'EST de la RDC, oui, ce brigand envoya ses hommes de main accomplir une sale besogne dont ils sont coutumier. Ni plus ni moins ils élevèrent Etekiama pour l'emmener sous bonne escorte au centre de concentration de Kimbondo où il fut privé de liberté et sommé de renoncer à sa signature au sein du DCMP.



Où allons nous dans cette république bananière ? comble de l'humiliation, Etekiama fut prié de se prosterner devant le dit général afin d'implorer sa clémence. Jusque quand ce Congolais d'origine Ngbandi sera obligé de se mettre au service de l'occupant Rwandais ?



Tango Fort aimerait que sa défunte mère puisse reposer en paix mais refuse de "foutre" la paix aux enfants des autres.
Nous vous laissons méditer sur ce refrain de la chanson "Bea Zottegem" de JB Mpiana dont les paroles aujourd'hui prennent tout leur sens. " Nazo plaider pona democratie, liberté de choix na bolingo, babotaka muana kasi motema te, ya nga motema eponi........."
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top