Liens commerciaux

0

L’illégale et illégitime Président Joseph Kabila, fin mandat depuis le 19 décembre 2016, est dos au mur. A New-York, ou il a pris part au 72 éme sommet des nations-unies, Kabila a vainement tenter de convaincre le Président Guinéen Alpha Condé sur son idée de se maintenir à la tête de la Rd-Congo au-delà du 31 décembre 2017. Conde selon certaines indiscrétions aurait dit à Kabila que les choses se compliquent pour lui, sur son schéma diabolique de se maintenir au pouvoir. Car, la communauté internationale reste unanime sur l’organisation des élections au 31 décembre 2017. Tel est le cas avec la Belgique via son Premier- ministre, Charles Michel qui a eu un entretien avec Kabila à sa demande, alors que la délégation Belge, conduit par Charles Michel pliait bagages pour Bruxelles. Selon des sources crédibles, Joseph Kabila, vomi par la communauté internationale a demandé à la Belgique par l’entremise de Charles Michel d’être moins nocive à son égard. Comme pour dire, qu’il ne supporte plus les pressions exercées sur lui par la Belgique. «Mr. Le Président vous devez respecter l’accord de la saint sylvestre tel que signé avec l’opposition le 31 décembre», a rétorqué, Charles Michel à Joseph Kabila. L’entretien entre Kabila et Charles Michel n’a duré que une demi-heure. Didier Reynder’s jugé très hostile face à ses positions contre le régime en place n’a pas participé au tête-à-tête, Kabila Charles Michel.

Yves BUYA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top