Liens commerciaux

0
Mise à jour.



La Police Nationale Congolaise a annoncé que tout véhicule qui s’improvisera dans l’escorte de Félix Tshisekedi court le risque d’être saisi.




« Pas de carnaval, pas de décapotage, tout conducteur de motocyclette qui va s’improviser dans le cortège de la police sera appréhendé et son véhicule à deux roues sera saisi», a dit le Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police Nationale Congolaise (PNC) dans une communication envoyée à ACTUALITE.CD




L’escorte se trouve encore sur le Boulevard Lumumba.




Un peu plus tôt, le Général Sylvano Kasongo, N°1 de la PNC à Kinshasa, avait éconduit les journalistes qui s’étaient présentés à l’aéroport de N’djili pour couvrir le retour du Président du Rassemblement après un séjour européen de trois semaines.




La Police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les militants réunis par centaine sur le Boulevard Triomphal à hauteur de Kingasani ya Suka.




Félix Tshisekedi avait prévu de se faire accompagner des militants jusque sur le Boulevard Triomphal pour improviser un meeting, bien que l’autorité urbaine de Kinshasa ait refusé au Rassemblement de tenir toute manifestation ce dimanche 3 septembre 2017 à cet endroit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top