Liens commerciaux

0




Martin Fayulu appelle à l’adhésion massive au manifeste du citoyen congolais. Dans une communication à la presse, le président de l’Ecidé soutient que « le salut du peuple congolais passe par l’application de l’article 64 de la constitution ».

«Nous ne le répéterons jamais assez que notre pays a un sérieux problème, et ce problème a un nom, c’est le régime illégal et illégitime de monsieur Joseph Kabila. En conséquence, le salut du peuple congolais passe absolument par l’application de l’article 64 de la constitution, qu’il y ait élection ou pas, monsieur Kabila doit quitter le pouvoir du fait qu’il exerce au plus tard le 31 décembre de cette année. Nous en appelons ainsi à tous les Congolais partout où ils se trouvent, à se mobiliser pour cet objectif salutaire qui ouvrira la voie au retour à l’ordre constitutionnel. C’est pourquoi, nous soutenons sans ambage le Manifeste du citoyen élaboré à Paris par nos compatriotes de la société civile sous le leadership de l’IDGPA et nous exhortons tous les Congolais à signer ce manifeste et à s’y engager résolument l’indignation seule ne suffit, il faut s’engager», a dit Martin Fayulu le jeudi 7 septembre 2017 devant la presse

Coordonnateur de la Dynamique pour l’unité d’action de l’opposition, Martin Fayulu a aussi dénoncé la répression de sa tournée dans la province du Kongo centra
l.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top