Liens commerciaux

0
Antipas Mbusa Nyamwisi se dit favorable à l’idée d’une coalition « anti-Kabila ». Dans une interview ce vendredi 15 septembre à ACTUALITE.CD, le président du RCD/KML estime qu’il ne devrait avoir aucune condition pour la constitution d’un front en vue de mettre un terme au pouvoir de Joseph Kabila d’ici décembre 2017.

« Nous devons unir nos forces sans poser des conditions inutiles. La seule condition devrait être d’apporter son concours à libérer notre pays. De ce point de vue, l’appel citoyen de Paris est un pas important qui mérite l’adhésion de tous les patriotes congolais. On ne devrait pas se livrer à une chasse aux sorcières dans l’opposition. Nous avons besoin des efforts de tous pour bouter dehors une clique qui a fait montre des flagrantes limites », a dit Mbusa Nyamwisi, qui est encore en exil en Afrique du Sud.

Au sein du Rassemblement, certains cadres ne souhaitent pas un rapprochement avec notamment l’UNC et d’autres forces se réclamant de l’Opposition.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top