Liens commerciaux

0
Le Chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila Kabange, est arrivé à New York jeudi 21 septembre 2017 pour prendre part à la 72e Assemblée Générale de l’ONU où il tient son discours ce samedi 23 septembre 2017.

Aussitôt arrivé sur le sol américain, Joseph Kabila multiplie des audiences lui sollicitées.
Dans la matinée de vendredi 22 septembre 2017, Il s’est entretenu avec Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine (UA).
Dans la soirée, le Raïs a reçu tour à tour le premier ministre belge Charles Michel, Fatou Bensouda procureur de la CPI, et Zeid Ra’Ad Al Hussein, Haut Commissaire des Nations-Unies pour les droits de l’homme.
A en croire la presse belge, Charles Michel a eu un long entretien en tête-à-tête avec le président congolais Joseph Kabila, vendredi après-midi, dans un prestigieux hôtel de Manhattan. L’entrevue a duré une heure et quart et a été qualifiée par son entourage d’ « instructive et utile ».
Le premier ministre, tout comme son interlocuteur, se sont refusés à dévoiler « à chaud » le contenu de leur conversation, forcément délicate, dès lors que la situation sécuritaire au Congo est tendue à l’extrême tandis que le calendrier électoral va « de glissement en glissement » et que le président élu n’a toujours pas fait connaître son intention de quitter le pouvoir après les deux mandats autorisés par la Constitution.
S’agissant de deux autres invités de marque, Fatou Bensouda et Zeid Ra’Ad Al Hussein, à en croire des indiscrétions, les échanges ont tourné autour des dossiers des droits de l’homme, des massacres dans la région Kasaienne…
Sauf changement de dernière minute, Joseph Kabila bouclera son séjour en terre américaine après son adresse du haut de la tribune des Nations-Unies ce samedi 23 septembre 2017 ou son discours est très attendu par la communauté internationale et l’opinion nationale.
Clément Muamba

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top