Liens commerciaux

0

Alors que le président congolais était à New York ce week-end pour s’adresser à l’Assemblée générale de l’ONU, ce sont surtout ses rencontres en marge de cette réunion annuelle qui ont suscité la curiosité des Congolais : tête-à-tête avec le Premier ministre belge Charles Michel, mais aussi la procureure de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda ou encore le président de l’UA Alpha Condé et le haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, le prince Zeid. En une journée les entretiens bilatéraux ont été nombreux et particulièrement discrets.
Les 75 minutes de tête-à-tête avec le Premier ministre belge Charles Michel est sans aucun doute le rendez-vous qui a le plus intrigué, car une heure et quart de discussion dans cette configuration, un huis clos complet, est extrêmement rare.

C’est même « inédit », estime une source proche du ministère des Affaires étrangères belge. Que se sont dit les deux hommes ? Impossible à savoir sachant qu’aucun conseiller n’a assisté à l’entretien. Mais l’absence du ministre des Affaires étrangères belge Didier Reynders a été relevée. Certains y ont vu la volonté de Kinshasa de le mettre de côté.

congoactu

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top