Liens commerciaux

0
Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), monsieur Ahmad Ahmad, est effectivement arrivé à Kinshasa ce samedi 16 septembre 2017 en début d’après-midi, sous le coup de 13 heures 00’ locales, par un régulier de la Kenya Airways à bord duquel se trouvait également Son Excellence monsieur le ministre des Sports et loisirs, Papi Niango de retour d’un séjour éclair à l’étranger. A l’orée du tarmac de l’aéroport international de N’Djili, se rangeait la haieotocolaire d’honneur, pour accueillir le patron du football continental. On y retrouvait, deux Vice-présidents de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), messieurs Roger-Bobo Bondembe Bokanianga et Théobald Binamungu.
Il y a lieu de préciser d’emblée que, « c’est en visite privée auprès d’un ami et frère éprouvé » que le président Ahmad Ahmad séjourne dans la capitale congolaise, accompagné de son assistant, monsieur Gérand Loic Claude et du président de la Fédération kenyanne de football, monsieur Nicholas Mwendwa Kithuku, tous arrivés à Kinshasa par le même vol. Le président de la CAF, monsieur Ahmad Ahmad, a par ailleurs souligné qu’il ne pouvait se passer de venir à Kinshasa, « consoler un ami et frère éploré, une fois de plus. J’aurai pu être là mors des obsèques mais mes obligations religieuses me retenaient à la Mecque. C’est ainsi qu’après mon pèlerinage à la Mecque que je me suis décidé à venir à Kinshasa, consoler un ami et frère ».
A une question quelque peu indiscrète de la presse de savoir quelles dividendes la RD Congo devait-il s’attendre de son mandat à la tête de la CAF en guise de retombées du soutien inconditionnel de la FECOFA à sa candidature, le président de la CAF n’est pas allé sur le dos de la cuillère pour avouer que « la RD Congo a déjà la 2ème vice-présidence de la CAF. Ce n’est pas peu. Beaucoup des pays voulaient bien y être. Mais, c’est la RD Congo qui s’y trouve. Cela démontre de la haute considération que j’ai pour ce grand pays du football. Nous sommes avec le 2ème vice-présient Constant Omari Selemani dans le même Comité exécutif qui prône le changement et tant de réformes du football africain et nous les mènerons à bon port ensemble… » a souligné Ahmad Ahmad, président de la CAF.







Après l’aéropoert de N’Djili, les hôtes de marque du président de la FECOFA, monsieur Constant Omari Selemani, sous bonne escorte, après un bref séjour dans le luxueux salon diplomatique de l’aéroport international de N’Djili, seront conduits à leur hôtel, au Kempisky Fleuve Congo Hotel, sur les bords du majestueux et Grand fleuve Congo avant de se rendre à la résidence du président Constant Omari Selemani, sur les Champs Elysées de la capitale Kinshasa, sur le Boulevard du 30 juin. Ils y seront accueillis par le président de la FECOFA, personnellement et les membres de sa famille, encore inconsolables, à la suite de la double disparition des proches parents dans un accident de circulation.
En soirée,c’ est le 1er Vice-président de la CAF, le Ghanéen Nyantakyi Kwesi, qui se joindra aux premiers venus de la suite présidentielle, arrivés quelques heures plus tôt. Il ne reste plus que le célébrissime footballeur professionnel camerounais, Samuel Etoo’o, l’attaquant aux deux CAN, aux trois Ligues des champions et aux 395 buts qui sera lui, dans la capitale de la RD Congo, ce dimanche 17 septembre 2017 à 17 heures 30’.
Jerry Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME, Media Officer de la FECOFA-RD CONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top