Liens commerciaux

0
Christophe Lutundula, cadre du Rassemblement, appelle l'Ambassadrice américaine à obtenir de Kabila le respect de la Constitution


En visite en République démocratique du Congo, l’Ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU devrait rencontrer, outre le président Joseph Kabila, des membres de l’opposition et ceux de la société civile.

Pour le Rassemblement, cette visite tombe à point nommé, la principale coalition de l’opposition a haussé le ton hier pour dénoncer la répression de ses manifestations à Lumumbashi, tout en réclamant le départ du président Joseph Kabila à la fin de l’année en cours.

« Nous attendons de l’ambassadeur qu’elle obtienne de Jopseh Kabila le respect de la Constitution de son pays et la mise en oeuvre de l’accord de la Saint-Sylvestre dans sa lettre et dans son esprit », comme l’a demandé par ailleurs la résolution 2348 du Conseil de sécurité des Nations unies, de manière à permettre aux Congolais d’élire leurs nouveaux dirigeants pour prendre en charge le destin national et promouvoir l’alternance », explique Christophe Lutundula Pene Apala, vice-président du G7, à Radio France Internationale.

Politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top