Liens commerciaux

0

Cécile Kashetu Kyenge, eurodéputée du Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen, a affirmé que la position de l’Union européenne est claire au sujet de la crise politique en RDC.

« Federica Mogherini, Haute Représentante et Vice-présidente de l’Union européenne, a parlé et elle est très claire là-dessus. La position de l’Union européenne, c’est l’alternance politique en RDC. L’UE est faite de 28 Etats membres. Certains Etats peuvent prendre d’autres options. Mais une fois que Mogherini a parlé, c’est la position de l’Europe. En ce moment, la position est très claire. Du côté du parlement européen, nous continuons avec la pression parce qu’il y a une crise sécuritaire et humanitaire qui est une conséquence de la crise politique. Il faut arriver à l’alternance. Actuellement, les élections sont à risque, nous poussons pour qu’on arrive à des élections crédibles et transparentes », a-t-elle déclaré ce vendredi dans une interview accordée à ACTUALITE.CD

Mgr Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani et Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) est en tête d’une mission de plaidoyer auprès des instances et gouvernements européens. Le prélat, qui a piloté le Dialogue politique ayant débouché au compromis qui permet à Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir cette année, avait demandé dans une interview à ACTUALITE.CD à l’Union européenne de clarifier sa position sur le processus électoral en RDC.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top