Liens commerciaux

0

Hier, mercredi 11 octobre 2017, l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI, a organisé un atelier de validation du plan de mise en œuvre de réformes validées au niveau institutionnel par les ministères impliqués, ainsi que toutes les parties prenantes. C’était à son siège sis Boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe. Ceci intervient donc, après la validation de la feuille de route de réformes Doing Business 2019, au niveau politique du Comité de Pilotage du Groupe Thématique Climat des Affaires, en date du 26 septembre et du 3 octobre 2017. Aujourd’hui, l’ANAPI est plus qu’engagée à faire de la RD. Congo une véritable terre d’investissement et de mobilisation des ressources.

Dans cet atelier de validation de la feuille de route de réformes DB 2019, plusieurs institutions ont été ainsi représentées notamment, les experts du groupe thématique climat des affaires tant du secteur public que privé désignés par leurs institutions respectives dont la Présidence, la Primature, et tous les ministères membres du comité de pilotage climat des affaires. Ils étaient donc réunis pour pouvoir passer en revue toutes ces réformes, afin de pouvoir élaborer le plan de leur mise en œuvre. Ces réformes seront en principe déposées avant décembre 2017 pour la transmission au niveau de la Banque Mondiale.

Après l’examen du plan de mise en œuvre de la feuille de route de réformes tel que proposé par l’ANAPI, il a été adopté moyennant amendements, avec recommandations d’une appropriation par toutes les parties prenantes.

Ils ont eu à parler notamment dans le secteur de l’Urbanisme et Habitat, plus précisément dans son indicateur Permis de construire, d’un décret qui sera signé par le Premier Ministre qui parle de la compétence de la signature qui, désormais, va revenir au niveau de l’administration, de la réduction du coût d’obtention du permis, ainsi de la réduction du délai, indique M. Pierre Mukendi, expert en Urbanisme et Habitat.

Pour rappel, le chronogramme du cycle Doing Business s’étendra désormais du 1er mai de l’année antérieure au 30 avril de l’année postérieure, c’est-à-dire en avril 2018. D’où, la nécessité d’avoir un plan détaillé, réajusté et de suivi de recommandation des réformes validées.

En perspective du rapport Doing Business 2019, la RD. Congo travaillera dans la mise en œuvre sur sept indicateurs, à savoir : celui de la Création d’Entreprise, du Paiement Taxe et Impôt, du Raccordement à l’Electricité Moyenne Tension, du Règlement d’Insolvabilité, du Commerce Transfrontalier, du Transfert de Propriété et du Permis de Construire.

Avec la simplification du processus de création d’entreprise, et plusieurs autres réformes validées au niveau institutionnel, l’ANAPI est plus que jamais déterminée, suivant ses missions, à mobiliser les énergies afin que la République Démocratique du Congo soit une destination attractrice des investissements, mais également pour les nationaux
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top