Liens commerciaux

0




* "Les deux chefs d’Etat réitèrent leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37ème sommet de la SADC concernant l’évolution positive de la situation politique en RDC", renseigne le communiqué conjoint sanctionnant la visite à Kinshasa du n°1 Sud-africain et président en exercice de la SADC.

Ce dimanche 15 octobre 2017, le Chef de l’Etat congolais Joseph Kabila Kabange a reçu en audience son homologue sud-africain Jacob Gedleyihlekisa Zuma arrivé à Kinshasa la veille. La rencontre a eu lieu en matinée en ses bureaux du Palais de la Nation.

Du communiqué conjoint publié à l’issue de la séance de travail, il ressort que les deux hommes d’Etat « ont échangé sur le développement de la situation politique, sécuritaire et économique dans l’Espace SADC ainsi que dans la région des Grands Lacs ».
Dans ce cadre précisément, ils ont réitéré « leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37° sommet de la SADC concernant la position positive de la situation politique en République Démocratique du Congo ».
Il est indiqué de rappeler qu’à l’occasion de ces assises tenues à Pretoria les 19 et 20 août 2017, l’institution sous-régionale avait premièrement pris « note d’un certain nombre de problèmes qui ont rendu irréaliste la tenue des élections par la République démocratique du Congo en décembre 2017 comme prévu initialement » et demandé à la Céni « de publier le calendrier électoral révisé en consultation avec le Gouvernement et le Conseil national de suivi de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 (CNSA) », deuxièmement « appelé la communauté internationale et toutes les parties prenantes à continuer de soutenir la mise en œuvre de l’Accord conclu le 31 décembre 2016 et à respecter les souhaits du peuple congolais afin d’assurer la paix, la sécurité et la stabilité durables en RDC », troisièmement « exhorté toutes les parties prenantes à s’abstenir de toute action susceptible de porter atteinte à la stabilité politique et sécuritaire », ce par rapport à la situation qui prévalait alors dans l’espace kasaïen, quatrièmement « approuvé la nomination d’un Envoyé spécial en RDC au vu de la dynamique politique et sécuritaire qui règne dans le pays, en particulier dans le cadre de la préparation des élections » et « chargé S.E. le Président Jacob Zuma, Président de la SADC, et Sa Majesté le Roi Mswati III, Président sortant de la SADC, de finaliser les consultations et la nomination de l’Envoyé spécial », cinquièmement « félicité le Président Joseph Kabange Kabila, le Gouvernement de la RDC et d’autres parties prenantes pour les progrès accomplis dans l’application des dispositions de l’Accord de paix conclu le 31 décembre 2016 » et sixièmement « dénoncé et condamné les ingérences extracontinentales dans les affaires des États membres de l’UA, en particulier, la pratique de sanctions commise par des organisations et pays non africains et ciblant des personnalités congolaises, et ce en violation des principes de souveraineté des États et de non-ingérence », avant d’appeler « ces organisations à retirer ces sanctions et à éviter de prendre pareilles mesures à l’avenir en privilégiant le dialogue et le respect mutuel ».
Il est précisé, dans le communiqué conjoint de ce dimanche 15 octobre 2017, que les Présidents Kabila et Zuma « ont réaffirmé leur détermination à consolider les acquis de la démocratie, de la stabilité, de la sécurité et de la prospérité en faveur des peuples de la région », de même qu’ils « ont renouvelé leur engagement à consolider les relations bilatérales qui existent » entre la RDC et l’Afrique du Sud.
Le communiqué final signale que le Chef de l’Etat congolais a été assisté par le Ministre d’Etat Alexis Thambwe Mwamba, en charge de la Justice et Garde des Sceaux, assumant l’intérim du VPM et ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale Léonard She Okitundu en mission à l’étranger, tandis que son homologue sud-africain a été assisté par Mme Maite Nkoana Mashabane, ministre des Relations internationales et de la Coopération.
Aussitôt l’entretien terminé, l’hôte du peuple congolais a repris le chemin de l’aéroport.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top