Liens commerciaux

0


.- Le Président de la République Joseph Kabila Kabange s’est entretenu pendant environ 2 heures, vendredi au Palais de la nation, à Kinshasa, en tête-à-tête, avec Mme Nikki Haley, représentante permanente des Etats-Unis d’Amérique aux Nations unies.

L’entretien entre les deux personnalités qualifié de « convivial » était axé sur la situation politique et sécuritaire, le processus électoral et le redimensionnement de la MONUSCO.

Au sujet de redimensionnement de la MONUSCO, les Etats-Unis étant le premier contributeur au budget de ces forces des Nations unies déployées au pays, émettent sur la même longueur d’onde que la République Démocratique du Congo, étant entendu qu’une mission constituée des éléments bien équipés, bien formés et bien encadrés puisse se révéler incapable de neutraliser les groupes armés qui sèment la mort et la désolation dans l’Est du pays.

Concernant les élections, il a été dit que la position de la République Démocratique du Congo est catégorique, étant donné qu’elles sont une matière technique. Il n’est donc pas question de les soumettre à la pression politique. Il a été par ailleurs précisé que l’espace Kasaï doit bénéficier de 90 jours prévus pour mener à son terme l’opération d’enrôlement en cours.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top