Liens commerciaux

0

Au lendemain de la publication du Gouvernement provincial du Haut-Katanga, la société civile locale monte au créneau et dénonce sa subordination au ministère provincial de l’intérieur. Les forces vives estiment que la disposition prise par le gouverneur Pande Kapopo viole la loi portant statut de la société civile en RDC. « Les organisations de la société sont des ASBL et apolitiques, elles sont régies par la loi 004 et trouve son fondement dans la constitution de la république et la société civile est de ce fait, un partenaire du gouvernement et collabore avec le ministère du plan. Malheureusement, le nouveau gouvernement du Haut-Katanga a en son sein, un ministère provincial qui prend en sa charge la société civile. Ceci est donc contraire à la loi portant statut de la société civile en RDC », précise le communiqué de presse de la société publié ce lundi 30 octobre 2017. Le cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga regrette cependant de n’avoir pas été consulté avant la formation de ce Gouvernement. « Nous n’avons pas été consulté et appelons toutes les organisations de la société civile de ne pas céder aux manoeuvres politiciennes », lit-on. Le Gouvernement Provincial du Haut-Katanga a été rendu public le 29 octobre dernier et comporte 10 ministères, 3 Commissaires et 2 Secrétaires exécutifs.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top