Liens commerciaux

0
Sauf changement de calendrier, la dépouille mortelle de Papa Olangi, décédé depuis le vendredi 29 septembre en Afrique du Sud, sera rapatriée le mardi 17 octobre pour être inhumée, le samedi 21 octobre 2017. Le lieu de l’inhumation n’a pas encore été fixé entre la famille, le ministère du combat spirituel et l’hôtel de ville de Kinshasa. Sur ce, une réunion a été tenue, hier, à l’hôtel de ville entre le Gouverneur André Kimbuta, la famille de Papa Olangi et quelques membres influents du ministère CFMC. Le couple Olangi est, depuis des décennies, à la tête d’une imposante communauté chrétienne non seulement en République démocratique du Congo mais également dans les cinq continents. Au regard de l’ampleur de ce ministère qui se résume au combat spirituel, nul ne doute que la RDC s’apprête à organiser l’une de grandes funérailles de son histoire. Parce qu’au-delà du caractère religieux, ces obsèques risquent d’avoir une forte connotation politico-sociale d’autant plus que le couple Olangi, qu’on l’aime ou pas, a, à travers son ministère, réussi à impacter la société congolaise.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top