Liens commerciaux

0

Rapporteur spécial sur la liberté d’expression et l’accès à l’information en Afrique, Mme Faith Tlakula vient de boucler son séjour en RDC. Elle déclare être venue pour mener un plaidoyer et soutenir les initiatives en cours autour de l’adoption de la loi portant accès à l’information, révèle Radio Okapi. Faith Tlakula estime que l’accès à l’information est un des droits inaliénables dont a besoin chaque peuple pour connaître la gouvernance de son pays. "Sans information, dit-elle, les Congolais ne peuvent pas participer à la gouvernance de leur pays. Les citoyens ne pourront pas, sans information, exercer le droit de vote et ne peuvent pas savoir quels sont les services qui sont proposés par le gouvernement". Pendant son séjour, Faith Tlakula a rencontré les deux présidents du Parlement, la ministre des Droits humains, les représentants des organisations non gouvernementales, . "Nous avons rencontré les deux sénateurs qui ont écrit la proposition de loi et qui l’ont présentée devant l’assemblée", a-t-elle indiqué. Faith Tlakula a salué les retombées positives de ces différentes rencontres, en ces termes : "Les deux présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale se sont assurés et engagés que le projet de loi soit adopté dès que possible. Ce projet de loi est important, parce que le droit d’accès à l’information est un droit essentiel pour que les citoyens puissent jouir de leurs droits".
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top