Liens commerciaux

0

Valentin Mubake a rejeté avec la dernière énergie les propos du Président de la CENI évoquant 504 jours pour organiser les élections soit en avril 2019.


L’ancien conseiller politique d’Étienne Tshisekedi a exprimé cette position samedi lors d’une matinée politique avec sa base.
« Nous savons tous qu’il n’y aura pas élections cette année, Nangaa ne fait que nous distraire, Kabila ne peut pas organiser les élections tant qu’il ne sera pas candidat à ces élections-là », a-t-il déclaré.

Pour Valentin Mubake, l’unique solution c’est chasser Kabila et son régime.

« Nous ne devons pas attendre le 31 décembre, on a plus de temps à perdre, nous devons chasser Kabila maintenant », a indiqué Mubake.

S’agissant de la réunification de toutes les forces de l’opposition pour faire face à Kabila, Valentin Mubake trouve inopportune cette démarche.

Ce temps-là dit-il, est déjà révolu, nous connaissons qui est qui dans l’opposition, ils sont habitués à trahir.

Jeff Kaleb Hobiang
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top