Liens commerciaux

0

L’association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) confirme l’accord avec le gouvernement congolais sur les revendications à la base de leur grève depuis le mois d’août dernier. Dans une interview le mercredi 11 octobre à ACTUALITE.CD le président de l’APUKIN Kitambole Antoine déclare cependant qu’ils sont en attente que le compromis soit coulé en protocole d’accord, avant de le présenter devant l’Assemblée générale des professeurs qui doit décider de la fin de la grève ou non.

Le ministre Mbikayi annonce un accord entre le gouvernement et les professeurs. Confirmez-vous cette information?

Oui, on a travaillé et on est arrivé à s’entendre avec le gouvernement sur nos revendications. Maintenant, il faudrait que ce compromis soit coulé sur un document sous forme de protocole d’accord.

Quels sont les points d’accord ?

Les points qui figurent dans nos revendications. Le premier point, c’est l’application de l’accord cadre qui nous amène dans la bonne gouvernance par des élections des autorités académiques. Le pouvoir d’achat des professeurs qui ont perdus 45℅ de leur pouvoir d’achat. Les arriérés que le gouvernement nous doit. Voilà les points sur lequels nous nous sommes entendus pour les modalités d’exécution qu’on doit couler sous forme de protocole d’accord. C’est après ça que l’Assemblée doit apprécier parce que je suis l’émanation d’une assemblée générale des professeurs qui mon mandaté. Après restitution, il faut que je rende compte pour que l’Assemblée générale se prononce en conséquence.

C’est quoi l’échéance ?

Comme on a pas encore signé le protocole d’accord, il faut attendre qu’on signe. Dès qu’on signe on saura ce qu’il faut faire, quand est-ce qu’il faut convoquer l’Assemblée, quand est-ce qu’il faut prendre position.

Donc on doit dire que vous poursuivez la grève ou vous suspendez? Parce que vous vous êtes mis d’accord ?

Non, hier il y a eu assemblée générale qui a décidé de poursuivre la grève. Il y a eu un compromis avec le gouvernement. Il faut que ce compromis soit coulé sur un document sous forme de protocole d’accord. Dès qu’on signe ce document, on va convoquer l’assemblée générale des professeurs qui va décider par rapport cet accord.

Le protocole d’accord est attendu pour quand?

Pour l’instant, on ne sait pas. On espère qu’à la fin de cette semaine, on va signer ce protocole d’accord.

Quel appel lancez-vous aux professeurs, étudiants notamment ceux qui veulent reprendre avec les cours et surtout ceux qui ont raté la première session?

Nous sommes dans un processus d’arrêt académique. Il y a eu compromis maintenant il faut attendre que l’assemblée générale qui est l’organe qu’il se prononce sur la grève. Nous ne sommes pas non plus de l’assemblée pour donner une orientation aux étudiants.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top