Liens commerciaux

0

Les chiffres compilés par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) varient entre 3,8 et 4 millions de personnes déplacées au 30 septembre 2017 en RDC. « La province du Nord-Kivu abrite le plus grand nombre des déplacés avec près de 1 million de personnes, soit environ 26 % du chiffre global. En outre, près de 300 000 nouveaux déplacés ont été enregistrés entre juin et septembre 2017 », a rapporté OCHA, au cours de la conférence hebdomadaire de la MONUSCO ce mercredi 18 octobre 2017 ; La même source note que le troisième trimestre 2017 a également enregistré un grand nombre de personnes retournées estimées à quelque 213 000 dont une majorité dans la province de Tanganyika avec près de 90 000 personnes, représentant 42 % des retournés à travers la RDC. « Par ailleurs, la région du Kasaï a connu un grand flux de retournés entre août 2016 et septembre 2017, soit plus de 631 000 personnes qui ont regagné leurs villages d’origine. Ce qui ramène à quelques 762 000 le nombre des personnes actuellement en déplacement dans la région. Les attaques et affrontements armés représentent plus de 64 % des causes de déplacement, selon nos dernières statistiques sur les mouvements des personnes que nous publierons d’ici à la fin de la semaine », ajoute OCHA.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top