Liens commerciaux

0

Le président du FC MK de Kinshasa accuse le président du Comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot), Jeef Kapondo Kantanga, de violer les textes légaux qui régissent le football congolais. Dans la foulée, le n°1 de MK menace de se retirer de la 23ème édition du championnat d’élite. En réaction sur Radio Okapi, Jeef Kapondo, brandit la circulaire de la Fédération congolaise de football association (Fecofa). Ça ne baigne pas dans l’huile ces derniers temps entre le président sortant de la Linafoot et le tuteur du FC MK. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase n’est rien d’autre que la dernière Assemblée générale et ordinaire, tenue par l’instance organisatrice du championnat national et ses clubs, le jeudi 5 octobre dernier. Seuls, les représentants de huit clubs qui ont accédé au play-offs de la 22ème édition ont pris part à ces assises. Le président Max Moke s’est indigné de la façon dont le Comité de gestion de la Linafoot a agi.Pour le tuteur du club de la commune de Lemba, la violation des Règlements Généraux Sportifs est de mise par le fait même de convoquer exclusivement les huit cas d’or de la dernière Linafoot en lieu et place de vingt-huit clubs.Il va même plus loin en menaçant cette instance de se retirer de cette nouvelle édition. En réaction, Jeef Kapondo n’est pas allé par le dos de la cuillère. Il a brandi la notification de l’organe faîtier du football congolais datant du 5 août 2016 pour couper court à ces déclarations.Une réponse du berger à la bergère. NOBLESSE OBLIGE "Le président Max, par honnêteté intellectuelle devrait reconnaître que bien avant l’Assemblée, il y a eu un échange entre lui et moi. Je lui avais dit clairement ce que stipulait la note circulaire de la Fédération qui précisait que seulement les 8 clubs qui ont participé au play-offs devraient faire partir de cette Assemblée là. " "Il a été à la Fédération. On l’a bien éclairé par rapport à ça.Donc, je ne trouve pas vraiment très correct de sa part de dire tout ce qu’il a eu à dire là-bas. D’autant plus qu’il faut une certaine dose de loyauté dans ce que nous faisons et beaucoup plus lui qui est un grand de notre football" a-t-il conclu. Toutefois, le FC MK se frottera lors de la 1ère journée au FC Renaissance du Congo, le samedi 21 octobre 2017.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top