Liens commerciaux

0

Des députés provinciaux de la province de Tanganyika se sont battus ce samedi 30 septembre, date de la rentrée parlementaire, à Kalemie. La police est intervenue pour mettre fin à une bagarre rangée entre des députés provinciaux proches de Benoit Mbayo, président de l’assemblée provinciale, et un autre groupe des députés qui avaient demandé la déchéance du député Mbayo lors de la session précédente.

Dans cette confusion, c’est finalement Leon Mulumba Masudi, le vice- président de l’assemblée provinciale, qui a lu le discours de la rentrée parlementaire. Il a annoncé l’organisation prochaine des élections à la tête de l’organe délibérant de Tanganyika.

Une scène semblable a eu lieu à la cérémonie d’ouverture de la session de septembre à l’Assemblée provinciale du Kasaï le même samedi 30 septembre à Tshikapa. La source des échauffourées serait le coup de force des trois membres du bureau permanent, déchus il y a six mois de leurs fonctions.

«Le président de l’Assemblée provinciale François Madila a tenté vainement de les en dissuader. Finalement une bagarre a éclaté entre les membres du bureau permanent en présence du gouverneur et de son vice. Les policiers déployés ne sont intervenus que pour séparer les bagarreurs », a expliqué à ACTUALITE.CD le journaliste Laurent Lukengu de la radio locale Kasaï Horizons. Face à la confusion, le président de l’Assemblée provinciale a renvoyé la cérémonie sine die après intervention de la police.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top