Liens commerciaux

0

La Majorité présidentielle désapprouve la proposition de Félix Tshisekedi, président du Rassemblement sollicitant l’implication de la CENCO pour désigner le remplaçant de Joseph Kabila afin de diriger la transition après le 31 décembre 2017. Selon André Atundu, porte-parole de la MP, la “volonté du Rassemblement ne changera rien”. « Il faut être humble devant les contraintes techniques. Nous avons fait fi des recommandations de la CENI à la cité de l’Union africaine de même au centre interdiocésain. Aujourd’hui nous sommes rattrapés par notre propre turpitudes imposées par le G7 et l’Opposition radicalisée du Rassop, leur volonté ne changera rien. Mr Tshisekedi est la personne la moins placée pour respecter la volonté du peuple. Il a trahi la volonté du peuple qui l’a élu, il refuse d’aller siéger. Sa volonté n’est pas celle du peuple il ne peut pas donner des leçons à ceux qui respectent la volonté du peuple”, a expliqué André Atundu dans une interview ce vendredi 13 octobre 2017 à ACTUALITE.CD. Au cours de sa conférence de presse tenue jeudi dernier, Félix Tshisekedi a proposé la désignation d’un président de transition en remplacement de Joseph Kabila, sous l’égide de la CENCO. « Le cadre de l’accord de la Saint-Sylvestre n’est pas mort , on peut le ressusciter avec l’aide de la Cenco et on désignera le remplaçant de Joseph Kabila. Appellez ça troisième dialogue, moi je ne suis pas dans la querelle des mots à partir du moment où tout cela aura lieu après Joseph Kabila », a dit Félix Tshisekedi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top