Liens commerciaux

0


Une délégation du Conseil de paix et sécurité de l’UA (Union africaine) composée d’une vingtaine d’ambassadeurs, conduite par le Burundais Dieudonné Ndabarushimana, est arrivée dimanche, à Kinshasa, pour une mission officielle de 3 jours en RDC.

Son programme d’activités n’a pas été révélé mais, toutefois, cette mission entre dans le cadre de l’architecture institutionnelle mise en place par l’UA pour gérer notamment les questions de paix et de sécurité dans le continent, a précisé à l’ACP l’ambassadeur itinérant du Chef de l’Etat, Léon Ngandu Ilunga, qui a accueilli cette délégation à l’Aéroport international de N’djili.

Selon ce dernier, l’UA a mis en place une Commission composée de 15 Etats membres chargée de faire le suivi de toutes les situations de paix et de sécurité sur l’ensemble du continent. Les membres de cette Commission, coordonnée par une présidence tournante d’un mois, se déplacent régulièrement dans certains pays pour s’enquérir de l’évolution des situations politique, de paix, de sécurité et de processus électoraux dans chaque pays membre.

Ils siègent de manière permanente à Addis Abeba, siège de l’UA, et font des analyses assorties de recommandations et des mesures d’accompagnement à l’intention de Chefs d’Etats pour consolider et assurer la paix, la sécurité sur le continent.



« La commission a pour rôle d’accompagner les Etats membres pour consolider leurs propres initiatives de paix, de sécurité et de processus électoraux et démocratiques », a précisé l’ambassadeur. « Un accompagnement librement consentis par les Etats membres dans le cadre du traité créant l’UA dont la RDC est membre, à travers la Commission paix et sécurité, pour consolider la paix, la sécurité, la stabilité et la démocratie dans le continent », a-t-il ajouté.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top