Liens commerciaux

0
Comme il fallait s’y attendre, l’article « Admission au corps de défenseurs judiciaires : Zacharie Bababaswe humilié et recalé pour non maitrise de l’ABC du droit « , publié par 7SUR7.CD, n’a pas du tout plu au député national.

Ce dernier a contacté notre Rédaction pour donner sa version des faits.

En gros Z. Babaswe a reconnu que son test ne s’était pas bien passé.
Il admet l’avoir passé dans des conditions difficiles.
 » je fais le test dans des conditions difficiles « , se confesse-t-il.

Il avoue que la reconversion n’est pas chose facile avec ses multiples occupations que sont les études à l’Université Protestante du Congo, son travail de député, sa vie familiale, etc.

Qu’à cela ne tienne, il a dit qu’il aimerait bien devenir avocat.

Conscient de la difficulté de la tâche, il a souhaité commencer d’abord comme défenseur judiciaire, question de se familiariser avec la pratique du droit en défendant les petits dossiers.

Ayant expliqué le contexte, il a déclaré au téléphone de la Rédaction de 7/7 qu’il n’avait pas échoué à toutes les questions comme le suggère notre article.

Il admet n’avoir pas vraiment échoué à toutes les questions. Mais seulement à celle d’un seul magistrat.

« Je n’avais pas échoué à toutes les questions, j’avais réussi à d’autres, mais dans votre publication, vous m’avez présenté comme étant un bourrique, j’ai des enfants qui peuvent lire ce que vous avez écrit. Quelqu’un qui étudie dans une université comme l’UPC peut-il être bourrique ? A cause de votre article, les députés m’interpellent  », s’est-il plaint-il.  »Vous voulez détruire ma réputation?  » nous interroge-t-il sur un ton un peu menaçant, après s’être ressaisi pour parler cette-fois sur une note conciliante.

 » J’essaie de me reconvertir pour devenir avocat, c’est pas facile, c’est pourquoi j’avais décidé de commencer comme défenseur judiciaire avec de petits dossiers », dit-il.

 »D’ailleurs, mon sort n’est pas scellé, il sera connu ce jeudi et je vous invite à y prendre part », déclare-t-il, avant de poursuivre : « Ce qui s’est passé là, n’était que l’avis d’un seul magistrat « .

Ndlr : Le reporter de 7/7 qui était présent au Tribunal, dont les faits relatés dans son article ne lui ont pas été rapportés, maintient sa version des faits.
Que Zacharie se rassure, échouer à un test n’est pas synonyme d’être une bourrique. Il ne l’est pas c’est certain. Il a beaucoup de talents, c’est indéniable. L’échec fait partie de la vie. Savoir s’en servir aide à mieux rebondir.

Rédaction
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top