Liens commerciaux

0

Des jeunes du mouvement politico-citoyen ‘’Telema Ekoki’’ demandent aux prélats catholiques de la Cenco d’appliquer la ‘’Théologie de la libération’’ pour sauver la population congolaise de la situation politique actuelle. Ces derniers ont profité de l’ouverture de l’Assemblée générale extraordinaire de la Cenco tenue ce mercredi 22 novembre 2017, au siège de la Caritas à Kinshasa, pour faire entendre leurs voix au nom des citoyens Rd. Congolais, à travers une lettre ouverte adressée aux sages de l’Eglise catholique, les Evêques. Pour ces jeunes, les Evêques doivent tenir compte des failles et blocages qui, selon eux, caractérisent le leadership et la gouvernance du pouvoir en place. Aux Evêques, ils soulignent: ‘’Dans votre vision prophétique, vous savez que ce pays possède un destin politique plus grand que les basses ambitions de ceux qui veulent le prendre en otage’’. En outre, ces fils du pays demandent aux Evêques de ‘’ne pas choisir le silence’’, en estimant que la République Démocratique du Congo s’enfonce ‘’un peu plus dans la honte’’. Ainsi, s’exprimant sur la situation économique du pays, ces jeunes membres de ce mouvement font savoir qu’elle demeure ‘’catastrophique’’ jusqu’à preuve du contraire. ‘’N’est-ce pas étonnant que le nouveau premier ministre, à peine installé, commence déjà à mendier de l’argent en Occident pour faire fonctionner son administration?’’, s’interroge Telema Ekoki, dans sa lettre aux Evêques. S’agissant de la décrispation politique, ‘’l’accroissement du nombre des prisonniers politiques est la preuve tangible de l’instrumentalisation de la justice à des fins de répression politique’’, selon ces jeunes, soulignant que les prisonniers politiques croupissent jusqu’à ce jour en prison, en dépit de la signature de l’accord politique du 31 décembre 2016 à son chapitre cinq consacré à la décrispation politique en République Démocratique du Congo. Pour le bien de tous les congolais, Telema Ekoki demande aux Evêques de demeurer du côté de la population et de militer en faveur des fils et filles du pays qui ont besoin de la paix pour vaquer à leurs occupations. Pour clore, ‘’Telema Ekoki, en tant que voix des opprimés’’ invite tous les chrétiens à se mettre debout comme un seul homme, pour combattre les antivaleurs au pays de nos héros, Lumumba et Laurent-Désiré Kabila.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top