Liens commerciaux

0
Le vice-ministre de l’Intérieur et autorité morale du Parti Congolais Socio-démocrate (PCSD), rejette toute idée allant dans le sens de faire du 31 décembre 2017 une date fatidique, aussi longtemps que l’accord de la Saint Sylvestre a tout prévu en cas de la non tenue des élections d’ici cette échéance.
C’était ce vendredi 24 novembre 2017 à la Foire Internationale de Kinshasa, dans la commune de Lemba, lors de la sortie officielle de son parti politique, le PCSD.
« Nulle part dans l’accord de la Saint Sylvestre, il est écrit que si au 31 décembre 2017, il n’y a pas élections, telle structure ou plateforme politique se retirera dans son coin pour proposer un calendrier électoral », dit-il.
« Seule la Commission Électorale Nationale Indépendante, le gouvernement et le Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre sont chargés de se mettre autour d’une table pour fixer une date. C’est sur base de ça que nous avions eu ce calendrier électoral publié par la Ceni, programmant les élections en décembre 2018 », a fait savoir le député national, meilleur élu de la République démocratique du Congo lors des élections de 2011.
Pour lui, les marches, villes mortes, sont des manœuvres de certains acteurs politiques qui veulent à tout prix retarder les élections en RDC.
« Tout celui qui se lèvera pour empêcher le bon déroulement du processus électoral en créant des manœuvres telles que les marches, villes mortes, trouvera le PCSD sur son chemin », prévient-il.
L’élu de la Funa estime que l’accord de la Saint Sylvestre n’a pas été violé, tout a été respecté. « Qu’on ne vous trompe pas » souligne-t-il.
Par la même occasion, Il a exhorte les militants de son Parti à beaucoup travailler sur terrain pour que cette formation politique se place utilement en ordre de bataille lors de prochaines élections prévues par le calendrier de la Ceni.
Signalons que la manifestation s’est clôturée par la présentation de différents cadres du parti. Le président national du PCSD, Jean Bolingo, a reçu des mains de l’autorité morale des emblèmes du parti, notamment les clés du siège national et le drapeau.
Clement Muamba
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top