Liens commerciaux

0
Les élections libres, transparentes et démocratiques constituent l’unique voie de salut, pour l’alternance pacifique en RD. Congo. Telle est l’idée maîtresse qui ressort de la Déclaration de l’Union Républicaine, en marge de la publication, le 5 novembre dernier, du calendrier fixant la tenue de la présidentielle couplée aux législatives nationales et provinciales au 23 décembre 2018. Sans ambages, l’UR lance un vibrant appel au gouvernement de la République ainsi qu’à la communauté internationale, pour des dispositions à prendre en vue de relever la série de contraintes qui, si cela n’est pas fait, risquent de compromettre l’essentiel du processus électoral en RD. Congo. Les partis politiques, toutes tendances confondues, sont aussi poussés à rester sur la voie pacifique et constitutionnelle sans laquelle la promotion des valeurs républicaines ne serait qu’un pur leurre. A la CENI, l’UR demande, enfin, à l’équipe Nangaa de tout mettre en œuvre pour la matérialisation de ce nouveau calendrier et d’en respecter toutes les échéances prévues. Malu Kalonji Aaron, Secrétaire Général National, engage, ici, l’UR, dans le communiqué, ci-dessous.

COMMUNIQUE

Nous, Union Républicaine(UR), impliquée dans la lutte pour le développement, la paix, la concorde nationale et l’alternance pacifique qui visent à redonner au peuple son pouvoir à travers les élections libres, transparentes et démocratiques, dans le respect des droits de l’Homme et des libertés individuelles.

L’Union Républicaine (UR), salue le calendrier publié par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en date du 5 novembre 2017.

Etant donné que le recours aux élections est la seule voie constitutionnellement approuvée par tous pour garantir les valeurs républicaines.

C’est ainsi que nous, Union Républicaine (UR), demandons :

Au Gouvernement : de prendre toutes ses responsabilités et mettre les moyens nécessaires à la disposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la concrétisation du calendrier publié.
A la Communauté Internationale : d’accompagner la commission Electoral Nationale Indépendante afin d’éviter toutes formes de contraintes pouvant faire échec à la réalisation de ce projet dont l’objectif est de redonner la voix au peuple.
Aux partis politiques : l’Union Républicaine (UR) fait appel à tous les partis politiques, quelles que soient leurs tendances, de se mettre tous sur la voie de l’alternance pacifique afin de promouvoir les valeurs républicaines.
A la population : de soutenir massivement le calendrier publié par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en vue de réaliser les élections libres, transparentes et fiables ; et de ne pas se laisser manipuler par la juxtaposition des intérêts politiciens.
Fait à Kinshasa, le 20 novembre 2017

Pour l’Union Républicaine

Malu Kalonji Aaron

Secrétaire Général National
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top