Liens commerciaux

0

*Corneille NANGAA YOBELUO a échangé, le mercredi 1er novembre 2017, à l’office de travail du Président de la Commission de l’Unité Africaine, M. Moussa FAKI MAHAMAT, au siège de l’Union Africaine, à Addis-Abeba, en Ethiopie. Ces échanges entre les deux personnalités ont porté sur les différents aspects de l’évolution du processus électoral dont la poursuite de l’opération de la révision du fichier électoral et l’imminence de la publication du calendrier électoral. A l’issue de l’audience, le Président Corneille Nangaa a déclaré ce qui suit : «Nous avons été au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba. Je viens d’être reçu par le Président de la Commission de l’Union Africaine. Je lui ai fait savoir, dans le cadre de mes consultations, que nous allons publier dans les prochaines heures le calendrier électoral, il fallait ces consultations. Ce voyage m’a conduit d’abord à Bruxelles, à Paris et nous voici à Addis-Abeba et avant de retourner demain poursuivre ces consultations à l’interne. C’est pour dire que nous sommes dans la droite ligne de l’annonce de la publication de ce calendrier». L’ombre de l’église catholique américaine en action A Kinshasa, pendant ce temps, un tête-à-tête a eu lieu, le mardi 1er novembre au siège de la CENI entre Mgr Oscar CANTU, Evêque du Diocèse de Lac Cruses de New Mexico aux USA, Président international de la Commission Justice et Paix de l’Eglise Catholique Romaine et la CENI, conduite par son Vice-président Norbert BASENGEZI KATINTIMA. Au menu des échanges : l’évolution globale du processus électoral en RDC. Après le mot de bienvenue du Vice-président de la CENI, Mgr Oscar CANTU, accompagné de Monsieur l’Abbé Donatien NSHOLE, secrétaire général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), a exprimé au nom des Evêques des Etas Unis d’Amérique la solidarité et l’intérêt qu’ils portent au processus électoral de la République Démocratique du Congo. Il plaide ainsi pour la publication rapide d’un calendrier électoral qui respecte les aspirations du peuple congolais. Norbert Basengezi Katintima s’explique Pour sa part, le Vice-président de la Centrale électorale, d’une manière détaillée et méthodique, a fait voir à ses hôtes de marque que son institution respecte scrupuleusement la Constitution du pays ainsi que l’accord de la Saint Sylvestre. Pour lui, la CENI agit conformément aux textes qui réglementent son fonctionnement. Au stade actuel, la CENI, en dépit des multiples défis, a déjà atteint plus de 43 millions d’enrôlés. Avec des photos à l’appui, Norbert BASENGEZI a démontré que son institution a été victime de cette insécurité en perdant non seulement son personnel mais aussi des matériels importants destinés à l’opération de la Révision du Fichier Electoral. Au stade actuel, grâce à la paix retrouvée, l’enrôlement se poursuit normalement dans cet espace et que la fin des opérations est fixée à la deuxième quinzaine du mois de janvier 2018. La question de la Révision du Fichier Electoral sera ainsi résolue sur toute l’étendue nationale. S’agissant du calendrier électoral, le n°2 de la CENI affirme qu’il sera publié cette semaine. Ce calendrier sera assorti des contraintes, notamment, légales, financières, logistiques, pouvant permettre son application sans problème. Saisissant cette aubaine propice, le Vice-président de la CENI qu’entouraient le Rapporteur Adjoint, le Professeur Onésime KUKATULA, Maître Ronsard MALONDA, Secrétaire Exécutif National et Monsieur Gratien SIKUGANI, Directeur de Cabinet, a invité Mgr Oscar CANTU à faire un plaidoyer auprès non seulement des parties prenantes au processus électoral mais aussi de la communauté internationale pour des appuis clairs du processus électoral. Norbert BASENGEZI tout en reconnaissant le travail abattu par les évêques catholiques du Congo, il les a invités à vulgariser davantage l’Accord de la Saint Sylvestre et à prêcher la paix, car nous n’avons que le Congo. Après avoir été suffisamment informé, Mgr Oscar CANTU, devant la presse, a promis de mener, le moment venu, un plaidoyer auprès des bailleurs des fonds pour soutenir le processus électoral congolais.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top