Liens commerciaux

0

Le président du parti Congo Na Biso (CNB), le professeur Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, a affirmé, dans un message envoyé à ACTUALITE.CD ce mercredi 22 novembre, que la tenue de bonnes élections devrait redonner de l’espoir à la jeunesse congolais et serait de nature à l’épargner d’un drame comme celui de la vente des migrants en Libye. “En réponse à la tragédie africaine vécue en Libye, la RDC doit accélérer la tenue de bonnes élections pour recréer l’espoir des lendemains meilleurs pour nos jeunes. Toute autre réaction gouvernementale serait insuffisante ou simple hypocrisie”, a déclaré à ACTUALITE.CD le président de CNB. Pour Freddy Matungulu, il est bon de rapatrier les compatriotes congolais qui se trouvent en terres libyennes, mais la meilleure réponse reste la gestion responsable du processus électoral pour vite arriver aux élections. “En ce qui me concerne,a-t-il dit, l’on devrait organiser le rapatriement volontaire des victimes, mais surtout gérer le processus électoral avec responsabilité pour vite aller aux élections et légitimer les pouvoirs des institutions pour, enfin, remettre le pays au travail” L’avènement d’un nouveau leadership en RDC ouvrira de nouvelles opportunités pour les jeunes, soutient le président de CBN, pour qui, il est important de donner à la jeunesse des raisons de rester au pays par une gestion responsable. “L’enjeu est d’ouvrir de nouvelles opportunités de mieux vivre à nos populations meurtries, surtout aux jeunes. A ces derniers en particulier, il faut donner des raisons de rester chez nous, plutôt que de s’expatrier. Pour cela, les dirigeants doivent gérer le pays autrement, en bons pères de famille”, a déclaré le professeur Freddy Matungulu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top