Liens commerciaux

0
Des sources à Kananga renseignent que la clôture, dimanche 19 novembre par la CENI/Kasaï central, de l’opération de réception des candidatures aurait été entachée d’irrégularités. C’est assez scandaleux pour ne pas être souligné. Car orchestré par le président de l’Assemblée provinciale, celui-là même qui va convoquer le corps électoral.


Augustin Kamuitu Lubadi, c’est de lui qu’il s’agit, se serait emmené au bureau de la CENI avec le dossier d’un des postulants et aurait convoqué les directeurs de la banque et de la DGRAD, le dimanche, un jour où ces services ne fonctionnent pas, pour obtenir d’eux les imprimés de valeur et les preuves de paiement à déposer à la Centrale éléctorale. Sur place à Kananga, ce fait n’est pas passé inaperçu. Les habitants dénoncent l’attitude du président de l’Assemblée provinciale et l’affaire fait déjà l’object de débats dans les médias locaux. Ils seraient nombreux à estimer que cette attitude du président de l’Assemblée provinciale, qui devrait se comporter en église au milieu du village, serait de nature à créer des désordres, des frustrations. Et ça, l’espace Kasaïen, qui est entrain de panser ses plaies après la tragédie qu’il vient de vivre, n’en a pas besoin. "La situation qu’a vécue les Kasaï exige que chacun consacre ses énergies et atouts à la reconstruction et au rétablissement de la paix . Nous ne pouvons pas tolérer que les efforts du chef de l’Etat soient sapés de la sorte", proteste un digne fils de Kananga.
Les habitants du Kasaï/Central ne sont pas contre le fait que le président de l’Assemblée nationale ait un penchant pour l’un ou l’autre candidat, car il est électeur. Pour ça, Augustin Kamuitu a l’isoloir pour s’exprimer.
On rappelle qu’à la clôture de l’opération de réception des candidatures, quatre dossiers sont retenus pour l’élection du gouverneur et vice-gouverneur au Kasaï central. Parmi eux, trois indépendants et un candidat de la Majorité présidentielle.
Sur la liste d’indépendants figurent Kabuya Mulamba comme gouverneur et Muntu Woma comme vice-gouverneur. Ntolo Kalonga a comme candidat vice-gouverneur Tshibangu Konyi. Tandis que le ministre honoraire de l’Industrie, Remy Musungayi Bampale, a comme colistier Mbuebue Kaseu.
La MP aligne au poste de gouverneur du Kasaï Central, l’ancien Directeur général à l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), Matthias Buabua Kayembe, avec comme colistier Manix Kabuabuanga.
L’élection des successeurs d’Alex Kande et Justin Milonga est prévue au 21 décembre prochain. Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top